Sur la feuille dépliée apparaissent les prénoms Thomas et Fabio. Est écrit à côté : « Hector, leur père ». Puis « le squelette », « meurtres ». Je ne comprends pas.
Il y d’autres colonnes de noms : « Monsieur Hic et sa bande. Mac Prospero. Le facteur. Société d’opinion. Pendaisons. Le retrouver. » Une dernière colonne indique : « Anna et Désiré. Les Démangeaisons. Viol. Probablement le nœud de tout. Les épargner. »
Pourquoi l’inspecteur-chef n’en a pas écrit un peu plus ? Comment espérait-il que je me dépatouille ?

Prix : 23 €
Plus d'infos...
Mathias mène une vie qui ne fait pas beaucoup de place aux doutes. Il apprend brutalement que sa mère va mourir, alors qu’il ne l’a pas vue depuis plusieurs années.
De retour dans la maison de son enfance, ce sont plusieurs mondes qui vont s’ouvrir à lui : le cahier qu’Hermine, sa mère, a écrit pour lui ; la relation particulière qui existe entre celle-ci et son infirmière ; la trace de son père, disparu depuis longtemps…
Des liens se tissent entre les différents protagonistes, tels des danses. Mathias, Hermine, Georges, Blanche, mêlent et confrontent leurs chemins de vie, bousculant parfois ce qu’ils croyaient être, révélant aussi des parts d’eux-mêmes.
Et puis il y a cet homme qui marche, loin.
Il y a ceux qui partent et ceux qui restent et tant de manière de le faire.

Prix : 12€
Plus d'infos...
Ni vraiment convalescent, ni tout à fait guéri, pas véritablement malade, Joanny René se soumet tant bien que mal à l’obligation de « pointer » quotidiennement sur le site de la CASC (Caisse d’Allocation Sociale Caractérisée). Dans « Je n’irai pas plus loin », Joanny René se rend au chevet de l’Inspecteur-Chef qui l’a arrêté dans « L’Emietté ». Sur son lit de mort, l’Inspecteur Chef lui remet une feuille. Ce sont des indices. Il est persuadé qu'il y a un lien entre ces affaires et l'hstoire de Joanny. Il lui demande de prendre la relève, d'enquêter. Il n’y a pas un meurtrier en série, mais des affaires en série dont notre anti-héros, Joanny René, est l’un des protagonistes. Au même moment, un couple et leurs enfants, emménagent au rez-dechaussée de l’immeuble où vit Joanny René. Parmi les enfants il y a Louise, qui vit la semaine dans un centre spécialisé. Elle a une maladie. Une maladie respiratoire.
Prix : 14€
Plus d'infos...
La narratrice - étudiante en histoire de l'Algérie et éducatrice dans la banlieue parisienne - entreprend une correspondance avec un historien algérien. Vous lisez "Lu intégral" de Marion De Dominicis. Vous pensez tenir là un billet pour les deux rives de la Méditerranée, ou pour les deux rives de l'Histoire ou pour celles, multiples, de l'amour d'écrire et de l'écriture de l'amour. Erreur. Vous avez pris un billet pour les deux rives de vous-même.
Prix : 12€
Plus d'infos...
Ressac est un livre où la poésie atypique de l’auteure laisse percevoir les blessures que les tempêtes océanes de l’existence dessinent sur nos corps.Et pourtant, tout au long de ces textes, il s’écrit, dans un horizon toujours à atteindre, un désir de légèreté et de lumière.
Prix : 10€
Plus d'infos...
Ce livre nous conte un vécu dont la ligne de force est la convivialité des pluriels. Les auteurs nous font découvrir non seulement leurs poèmes, mais aussi une rencontre. La rencontre de deux poètes qui cherchent à exprimer dans leur propre langue l’émotion produite par la poésie écrite dans une langue qui leur est étrangère.
Prix : 10€
Plus d'infos...
Dans ce livre, des femmes et des hommes nous parlent d'eux, de leur relation à l’écriture et à la lecture. Ils nous surprennent et dans les lignes qu'ils nous lèguent, ils dévoilent leurs indignations, leurs illusions, leurs révoltes, leurs désirs...
Prix : 10€
Plus d'infos...
Poser un regard amoureux sur Nice et rêver sur sa beauté ! Une découverte de Nice à travers un style d'écriture unique mélangeant histoire et poésie et une toute autre beauté de Nice à travers des photos de Nice d'aujourd'hui.
"Nice, Regards Croisés", c'est la rencontre de deux artistes se réunissant pour ne former qu'une seule œuvre. Prix : 15€
Plus d'infos...